Image

Pourquoi une séparation peut-elle être si difficile ?

Vous êtes en instance de divorce ? Vous souffrez d’une séparation et vous ne comprenez pas votre douleur ? C’est possible car cela provient souvent d’un autre trauma… d’une autre peine de coeur.

Peine de coeur

L’origine peut être systémique

En souffrant, vous rappelez une histoire non close et digérée. Voici quelques exemples.

  • Vos parents ont perdu des enfants ? Vous confondez votre partenaire et votre frère ou soeur. De vous séparer de votre mari ravive la douleur de la perte de votre frère. Inconsciemment bien sûr. Ce cas est, de loin, le plus fréquent.
  • Vous êtes une femme et votre grand-mère a perdu son père jeune ? Votre séparation entre un homme et une femme ravive l’événement tragique de la perte du père de votre mère. Dans son cas, un homme s’en est allé et le départ a été douloureux.
  • Vous êtes un homme et votre mère a connu un homme avant votre père ? Vous êtes identifiés à ce premier amour, surtout si la séparation a été difficile. Vous ravivez la souffrance de votre mère. C’est le même cas si elle a perdu un frère… a qui vous êtes identifiés.
  • Vous êtes une femme et votre père a quitté une femme pour se marier avec votre mère ? Vous êtes identifiés avec cette première femme. Vous ravivez sa douleur pour la rappeler. Si votre père a connu une maîtresse pendant le mariage, vous pouvez être toujours attiré par des hommes indisponibles.

Le mouvement interrompu vers la mère

Cette difficulté de revenir à soi peut provenir d’une naissance difficile ou d’une séparation précoce. La séparation avec le partenaire ravive la séparation primitive avec la mère… Vous confondez votre partenaire avec votre mère, que vous soyez un homme ou une femme.

Des traumatismes personnels

 Enfin, nous avons les traumatismes personnels. Parmi les plus courants…

  • Vous avez connu un grand amour, un partenaire précédent qui est mort ou qui a fait une tentative de suicide ? C’est courant quand vos parents ont perdu des enfants. Vous recherchez l’âme sœur.
  • Vous avez perdu un enfant, mort jeune, fausse couche ou avortement ? Dans ce cas, vous ravivez la douleur de la perte de l’enfant. Souvent, vous préférez rester en colère contre le partenaire et la séparation est… interminable tant que le deuil de l’enfant n’est pas effectué.

Comment faire pour aller mieux ?

Choisissez la thérapie correspondante :

  • Constellations familiales pour l’origine systémique.
  • Thérapie de l’étreinte pour le mouvement interrompu.
  • EMDR pour les traumatismes dont vous avez un souvenir.
  • Vous pouvez toujours faire de l’EFT en répétant « même si je souffre de cette séparation, je m’aime et je m’accepte complètement et profondément ».
  • Un protocole de PNL pour vous défaire le lien.

Vous vous sentez concernés ? Ecrivez-moi.

 

6 Responses to “Pourquoi une séparation peut-elle être si difficile ?”

  1. Aliam RIZZI
    7 janvier 2012 at 19 h 15 min #

    Bonjour Michel,

    ça fait un moment qu’on ne s’est pas vu, merci pour ces articles intéressants et inspirants.

    J’aimerai venir à la prochaine journée de formation en Constellation dimanche 15 janvier. Je te contacte dans la semaine à ce propos.

    • Michel Diviné
      7 janvier 2012 at 19 h 28 min #

      Avec plaisir. J’aimerais avoir des nouvelles de ton vélo….

  2. decoeyere veronique
    10 septembre 2012 at 11 h 55 min #

    Bonjour. sarah m’a envoyé sur cette page. Je n avais pas compris pourquoi ! Elle me disait suite au fait que je sois mal dans mon couple que je ne voulait plus vivre! je ne veux meme plus m’impliquer! mais je n arrive pas à le quitter! en lisant cette page c’est vrai que maman a perdu un bébé lorsque j avais 16ans! Moi j’ai fait deux pertes mais je ne comprend pas où est le lien??? Je ressens un attachement infini avec mon mari mais je voudrais partir! Du coup je ne comprend pas! et je ne pars pas car j’ai peur de me tromper! pouvez-vous m’aider à comprendre?? merçi

    • Michel Diviné
      10 septembre 2012 at 12 h 14 min #

      La perte d’un frère ou d’une soeur entraîne la recherche de l’âme soeur et une difficulté à se séparer.
      Il est important de faire le deuil des êtres morts pour être libre d’aller de l’avant. Les constellations familiales sont l’outil le plus simple et le plus efficace.
      Cordialement

  3. pascale
    18 avril 2015 at 10 h 47 min #

    Bonjour,
    Je découvre cette page à l’instant.
    Je suis épuisée d’une histoire qui a commencé il y a 3 ans et qui a connu 5 ruptures ! Mon ami, qui 43 ans, n’a pas d’enfant. J’ai 49 ans et 3 grands enfants. Chaque rupture a toujours la même origine : mon ami n’en peut plus et souhaite être père. Nous avons une relation que l’on pourrait presque qualifiée de « parfaite ». Nous nous aimons très très fort, mais cet homme ne peut se projeter avec moi, avec ce problème.
    Nous nous sommes séparés il n’y a pas longtemps et je souffre horriblement. Je voudrais tant m’apaiser et arriver à m’éloigner de lui… et me libérer d’un sentiment de dépendance affective… Je pense à la PNL, est-ce une bonne idée d’après vous ?
    Merci beaucoup,
    Pascale

    • Michel Diviné
      18 avril 2015 at 13 h 41 min #

      Pascale, je n’ai pas tout compris. Vous n’avez pas envie d’avoir des enfants avec lui ? Que signifie qu’il souhaite être père ?

Laissez une réponse

Afficher un lien vers mon dernier article

Comments links could be nofollow free.