L’origine systémique des troubles alimentaires

Les troubles alimentaires ont plusieurs origines qu’il faut distinguer.

Selon Bert Hellinger, l’anorexie vient de la volonté de mourir à la place du père. La fille veut disparaître, ne plus être vue. Dans ce cas, le père veut mourir parce qu’il a perdu une soeur, sa mère ou tout autre être cher. La personne anorexique peut passer ensuite par une phase de boulimie.

La boulimie se distingue avec ou sans vomissement. La fille mange au nom du père et vomit au nom de la mère.

  • Dans le cas de la boulimie sans vomissement, quand la personne prend du poids, regardez du côté de frère ou soeur mort (la personne veut être vue ou mange pour deux) ou d’une volonté inconsciente de mourir. Le corps dit à la personne « Reste » sur terre et lui fait sentir son poids.
  • Dans le cas de boulimie avec vomissement, l’enfant est pris dans un conflit de loyauté cher à Iván Böszörményi-Nagy, qui a inventé le conflit de loyauté.

Les thérapies conseillées passent par les constellations familiales, la PNL (des protocoles proches des 12 étapes des AA existent) et l’EMDR qui agit sur les situations stressantes (TS des parents, séparations, disputes).

7 réflexions au sujet de “L’origine systémique des troubles alimentaires”

  1. Ma fille souffre d’hyperfagie boulimique , mais n’a aucun frère ou sœur mort !!!! Elle a 1 frère jumeau bien vivant ….. Pouvez vous être plus clair sur ce point !

Laisser un commentaire

Afficher un lien vers mon dernier article

Comments links could be nofollow free.