Image

Le régime Campbell en pratique

Voici la dernière phase, que vous deviez sûrement attendre impatiemment, la pratique de ce régime.completTestons votre motivation avant de passer à l’action : jeter et utiliser uniquement des aliments complets d’origine végétale.

La motivation

La motivation est intrinsèque. Cela signifie que vous avez envie de passer à l’action si celle-ci satisfait vos besoins importants : autonomie, clarté de l’objectif et soutien. Vous savez ce que vous avez envie de faire, vous avez envie de le faire et vous pensez avoir les ressources pour atteindre votre but. Thomas conseille de répondre aux questions suivantes pour tester vos chances de réussite :

  • Vous avez des raisons personnelles justifiant un désir profond de changer votre alimentation (poids, santé…) ?
  • Vous avez minimisé les obstacles (environnement, intellectuel et physique) ?
  • Vous avez les ressources nécessaires et confiance en vous pour changer de régime ?
  • Vous avez confiance dans votre nouveau régime et croyez en ses bienfaits ?
  • Votre régime est congruent avec votre image de soi et vos valeurs ?
  • Vous êtes soutenus par votre environnement personnel ou social ?

Avez-vous envie de passer à l’action ? Si ce n’est pas le cas, revoyez vos besoins fondamentaux, vos objectifs et vos ressources éventuelles. Si c’est le cas, lisez la suite.

Jeter et éliminer

Voici ce que vous devrez éliminer. Respirez bien avant de lire :

Tous les produits gras transformés :

  • Toutes les huiles en bouteille, beurre et margarine.
  • Toutes les sauces qui contiennent du gras, y compris la mayonnaise.
  • Tout (produit surgelé, sauces tomate ou autre) ce qui contient plus de 10% de calorie provenant de gras transformé.

Toutes les céréales transformées :

  • Les farines raffinées.
  • Les pâtes et les pains non complets.
  • Les paquets de céréales qui ne sont pas complètes.
  • Les paquets de riz raffiné comme le sushi de la photo.

Tout ce qui contient du sucre raffiné :

  • Bonbon, cookies, desserts surgelés…
  • Les barres chocolatés ou « énergisantes ».
  • Le chocolat transformé en poudre ou en tablette, mais le cacao est ok.

Tous les produits d’origine animale

  • La viande.
  • Les produits laitiers, y compris les yaourts et les fromages (et oui !!!!).
  • Le miel et les œufs.

Mais que reste-t-il ?

Utiliser

Il reste donc tous les aliments complets d’origine végétale : céréales, fruits et légumes dont les légumineuses pour les protéines végétales. Posez-vous les 2 questions : cela vient d’un animal ou d’une plante ? Est-ce complet ? Les gagnants sont :

Céréales complètes

  • Blé complet : pâtes complètes et couscous complet (et oui, cela existe). Pain complet, crackers.
  • Riz complet (brun, riz Basmati…).
  • Quinoa
  • Avoine complet. Céréales en boîte. C’est ce que je prends le matin. Les marques proposées sont américaines.. (General Mills Cheerios, Chex, Kix, Total)

Fruits et légumes : tout ce que vous voulez, frais ou surgelés

Légumineuses

  • Haricots de toutes sortes.
  • Lentilles
  • Pois chiches

Quelques substituts

Voici quelques exemples. Je ne les ai pas tous testés, loin de là car je préfère la simplicité.

  • La viande : pas grand chose si vous voulez manger complet.
  • Les produits laitiers : le lait par tous les remplaçants, soja, amandes, riz… le fromage par de la sauce de noix de cajou. La glace par des bananes congelées, du lait de soja et un peu de cacao.
  • Oeufs : remplacez les œufs brouillés par du tofu.
  • Huile : par rien ou de l’eau au fond de la poêle. Une recette de « vinaigrette » : du vinaigre balsamique ou de riz, de l’avocat, de l’eau, du concombre, des échalotes et de la moutarde.
  • Beurre et margarine : de la purée de prune ou de pommes.

Et le poisson ? 100 à 200 grammes par semaine si vous voulez. Voilà, vous êtes prêts pour vivre une nouvelle aventure en prenant soin de votre santé.

Pour aller plus loin

Deux interviews en anglais de T. Colin sur la mystification entre protéines et viande



Quelques vidéos du père et du fils

Une conférence du père

Trois interviews du fils.


Le livre de base

Un excellent DVD en duo avec Caldwell Esselstyn.

Si vous avez des remarques, laissez-moi un commentaire.

2 Responses to “Le régime Campbell en pratique”

  1. Marguerite
    1 novembre 2016 at 20 h 38 min #

    Bonjour Michel,
    Je suis très surprise que vous conseilliez de supprimer totalement les huiles car d’après le dr Kusmin entre autre elles sont indispensables pour le cerveau !
    des huiles de 1ères pression a froid et de préférence riches en oméga 3 comme l’huile de Cameline, de lin , colza ..en variant et à consommer crus a raison de 3 cuillerées a soupes par jour !
    pour ma part de je ne me limite pas à une seule source d’informations et m’intéresse depuis longtemps a la santé
    cordialement et merci quand même pour vos articles
    Marguerite

    • Michel Diviné
      2 novembre 2016 at 8 h 26 min #

      Marguerite, j’ai écrit qu’il était préférable de supprimer totalement les huiles… raffinées. Car elles ne contiennent pas de nutriments, que du gras contrairement à la plante d’origine (olive, arachide, avocat…). Moi aussi, je ne me limite pas à une seule source d’informations et je privilégie celles qui sont « scientifiques » et qui s’appuient sur des études telles que celles que T. Campbell et son fils ont faites en Chine.

Laissez une réponse

Afficher un lien vers mon dernier article

Comments links could be nofollow free.