Image

J’ai de la valeur. En-êtes vous persuadé ?

« Je n’ai pas de valeur » ou « je suis nul » est une des croyances négatives les plus répandues. Est-ce votre cas ?

Nous allons prendre cet exemple pour aborder le thème des croyances négatives, celles qui vous pourrissent la vie. Je me suis appuyé sur le livre de Francine Shapiro sur l’EMDR pour les différents types de croyances.

Les différentes croyances négatives

Elles sont regroupées en 3 thèmes : la valeur, la sécurité et la puissance. Voici les plus courantes dans chaque thème.

Je n’ai pas de valeur

Voici d’autres croyances sur le thème « je suis ou j’ai fait quelque chose de mal » : Je suis nul, je suis terrible, je suis horrible, je mérite de mourir, je ne suis pas aimable, je suis stupide, je ne suis pas capable de… ou je ne mérite pas…

Je suis en danger

Dans ce cas, nous avons peur en permanence : Je ne suis pas en sécurité, je ne peux faire confiance en personne, je ne suis pas en paix… Cela vient souvent d’événements dramatiques de l’enfance (séjours répétés à l’hôpital, enfants battus…) ou d’un trauma unique très fort (accident de voiture, incendie, agression…).

Je suis impuissant

Souvent, c’est suite à une situation, répétée ou non, qui a eu lieu dans notre enfance, quand nous étions petit. Quelquefois, l’enfant veut sauver ses parents ou ses frères et soeurs, alors qu’il est tout petit : Je ne peux pas me faire confiance, je ne suis pas à la hauteur, j’aurais du faire quelque chose, je ne peux pas réussir, je suis coupable.

D’autres croyances courantes

Voici d’autres croyances que j’ai souvent observées qui ne sont pas dans le livre de F. Shapiro

  • Je ne peux pas le supporter : cette croyance fonctionne bien et possède un sceptre assez large, les parents, les conjoints, les enfants, les collègues de bureau, votre supérieur hiérarchique, vos clients fils à maman ou à papa ou ceux qui veulent mourir et adorent la contradiction.
  • Je ne peux pas me pardonner : j’aime prendre cette croyance dans le cas d’avortement. La personne est coupable et responsable, mais elle est humaine et peut se pardonner. Elle a fait du mieux qu’elle a pu.
  • Je ne peux pas guérir. Je l’utilise dans le cas de maladie, avec « je ne peux pas le supporter ».

Passons au positif…

Les croyances positives associées

Quelles sont les croyances positives correspondantes ? Ceci n’est pas facile, en voici quelques unes :

J’ai de la valeur

Vous avez de la valeur parce que vous êtes humain et en vie, tout simplement, non à cause de vous, mais parce que vous faites partie de l’humanité. Robert Dilts précise : je te vois, tu me vois, je suis unique, j’ai de la valeur, je peux contribuer…

Vous pouvez vous répétez en boucle : je suis bien comme je suis, je peux m’aimer comme je suis, je mérite de vivre, je peux réussir, je peux être heureux, je m’aime et je m’accepte complètement et profondément, phrase clé de l’EFT, j’ai fait du mieux que j’ai pu, je peux me pardonner.

Je suis en sécurité

Cette croyance positive est importante : je suis en sécurité, je sais à qui je peux faire confiance, je peux être en paix, même si tout s’agite autour de moi. C’est le premier pas pour avoir confiance dans l’univers.

J’ai des choix

Le contraire de l’impuissance… et de l’irresponsabilité. J’ai des choix, je peux réussir, je peux me faire confiance. Je préfère ces croyances « douces » à « je suis fort ».

Faites votre marché pour guérir

Quelles sont les croyances négatives qui vous mettent le plus en détresse ? Quelles sont les croyances positives auxquelles vous ne croyez pas ?

Sélectionnez les 3 croyances négatives qui vous mettent le plus en détresse. Ensuite, faites un pont d’affect pour retrouver l’événement original. Si vous ne trouvez rien, allez voir un thérapeute pour le retrouver ou pour découvrir un traumatisme transgénérationnel. Vous pouvez aussi vous trouver nul et avoir envie de mourir parce que vos parents ont perdu un enfant, parce que vous avez un frère ou une soeur morte. Cet événement n’est pas personnel, il est systémique.

Sinon, vous pouvez utiliser cette liste en partant des événements qui vous traumatisent encore aujourd’hui et trouver la croyance négative qui vous met le plus en détresse et la positive auquelle vous ne croyez pas… encore.

Pour aller plus loin

De Robert Dilts

A été un élève du célèbre Milton Erickson et donne toujours des séminaires très intéressants :

Richard Bandler et John Grinder

Ont créé la PNL. Leurs livres sont très clairs. En voici un de base..

Transe-formations : Programmation Neuro-Linguistique et techniques d’hypnose éricksonienne

Francine Shapiro

A créé l’EMDR, voici un livre de base et son dernier livre en anglais où elle parle des croyances.

Si vous avez des remarques, faites-moi un commentaire.

 

3 Responses to “J’ai de la valeur. En-êtes vous persuadé ?”

  1. Moment Présent
    5 juin 2012 at 15 h 44 min #

    Merci pour ses rappels très passionants !
    Moment Présent Lisez mon dernier article 10 citations sur le moment présentMy Profile

  2. Julien
    5 juin 2012 at 21 h 45 min #

    Les mauvaises croyances c’est dramatique. Parfois il suffirait juste d’une petite modification dans notre façon de penser pour que bien des choses changent … Mais notre esprit refuse.
    Julien Lisez mon dernier article 10 choses que vous devriez définitivement connaître à propos de l’échecMy Profile

    • Michel Diviné
      6 juin 2012 at 6 h 47 min #

      Je ne pense pas qu’il suffise de modifier notre façon de penser… quand un traumatisme en est à l’origine.

Laissez une réponse

Afficher un lien vers mon dernier article

Comments links could be nofollow free.